lundi 23 mars 2015

Cap sur un territoire qui a une âme et d'un ville paysage avec ces deux vidéos du Béarn et de Pau sa capitale.

Cap Sud Ouest:"Le Béarn, un territoire, une histoire, une âme"...


C’est une terre de caractère à l’histoire étonnante, marquée par des personnages hors du commun que nous allons découvrir : le Béarn. Car cette vicomté coincée entre de grandes puissances fut dans les faits un pays autonome, prospère, moderne. Apres un coup d’œil sur le magnifique Château de Morlanne, nous commençons notre voyage à Orthez qui fut bien avant Pau, la capitale du Béarn. C’est au château Moncade que naquit au 14ième siècle Gaston Fébus, un prince hors norme. 

copier/coller le lien suivant: http://www.dailymotion.com/video/x2h1bck_cap-sud-ouest-bearn-un-territoire-une-histoire-une-ame_tv



Morlanne
Orthez, le Pont Vieux, le Tour Moncade, le Chateau de Morlanne.... autant de lieux marqués par un personnage aussi important que fantasque: Gaston Fébus. 
____________________________



Cap Sud Ouest : "Pau, la ville paysage


Installée sur un incroyable balcon face aux Pyrénées, dominant le gave auquel elle a donné son nom, PAU doit tout à son environnement. Sa naissance, son développement, ses grandes heures… Mais cette naissance est tardive ! Car si la ville de Pau est aujourd’hui la deuxième ville d’Aquitaine, elle n’a que 1000 ans d’existence en tant que cité importante. 

Notre voyage commence au pied du monument le plus célèbre : le château de Pau. Au Musée National du Château de Pau, on nous explique que durant longtemps, Pau se résumait « seulement » à un castelnau surveillant le gave et son très stratégique gué. L’histoire de la ville est bien sur indissociable de l’histoire du Béarn. Au 15ème siècle, le destin de la ville bascule: Gaston IV en fait la capitale de son Etat. Le Château ne cesse de s’agrandir donnant naissance à une véritable cité, connu pour être le lieu de naissance d’Henri IV. Avec Paul Mironneau, directeur du Musée National du Château de Pau, nous essayons de comprendre pourquoi ce monarque est devenu le roi préféré des Français, comment le mythe du bon roi Henri s’est construit tant de son vivant que par la suite. Nous quittons le château pour rejoindre le célèbre boulevard des Pyrénées. Julie Boustingorry, animatrice de l’architecture de la Ville de Pau, nous invite à plonger en plein 19ème siècle, quand Pau devint, grâce à son climat, l’une des capitales européennes les plus prisées. Palaces, villas, salles de spectacle, autant de témoignages de ces années aussi fastes que folles. Pau est alors à l’avant-garde du modernisme. Elle devient même une capitale du sport. C’est ainsi que le plus ancien golf au monde hors îles britanniques vit le jour. Jacques Çarçabal, du Pau Golf Club 1856, nous fait vivre l’ambiance de cette époque. Notre voyage se termine dans un lieu étonnant avec le palois Tony Estanguet, l’un des sportifs français le plus titré : le stade d’eaux vives, une rivière artificielle permettant non seulement le loisir que les entraînements ou les compétitions internationales. Un retour aux sources….visionnez plein écran le lien suivant:  http://www.dailymotion.com/video/x2h1agm_cap-sud-ouest-pau-la-ville-paysage_tv;  c'est un régal!

_________________________


Chemin Henri IV à OUSSE


Les Sapins à Ousse, village Béarnais


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.